Coronavirus, Covid-19 ou 2019-nCoV

20200401_141907714_iOS

Mise à jour 27 avril 2020

La CGT SAUR s’est toujours impliquée quotidiennement pour la sécurité de tous les salariés et qui ont besoin de la CGT SAUR auprès d’eux pour faire valoir leurs droits, à commencer par le droit à se protéger de cette terrible épidémie.
Le coronavirus nous déboussole, nous saisit, nous terrifie, nous confine, change nos vie. Actuellement une cellule de crise SAUR est en place au niveau national en raison de la pandémie. Cependant notre organisation syndicale est maintenue dans l’ignorance par notre direction. Le doute est très inquiétant.
Si vous travaillez toujours et n’avez pas de protection ? Vous constatez les manquements de notre entreprise (sécurité, protection de la santé, droit du travail, etc…) à votre égard ou celle de vos collègues ? Vous êtes l’objet de pressions ? Forcé-e de déposer des vacances parce l’employeur vous force ? Licencié-e ou mis-e à pied ? (liste non exhaustive !)
La CGT SAUR invite l’ensemble des salariés à nous communiquer toutes les informations sur les réalités que vous vivez sur le terrain. Partageons nos témoignages pour se tenir chaud, et résister !
Vous pouvez utiliser pour cela en bas de cette page en laissant un commentaire, en utilisant le formulaire de la rubrique « contact », ou par courriel à cgtsaur@gmail.com

 

MALADIE CONTAGIEUSE ET FAUTE INEXCUSABLE

La chronique juridique de Maude Beckers Avocate au barreau de Seine-Saint-Denis

Cette question jugée par la cour d’appel de Grenoble le 18 février dernier, dans le cas de l’exposition d’une salariée à une résidente de maison de retraite atteinte de tuberculose, ne peut que résonner fortement avec l’actualité.

À l’heure où une majorité de travailleurs sont contraints de se rendre sur leur lieu de travail pour faire fonctionner notre pays, pendant que d’autres sont confinés pour éviter d’amplifier l’épidémie, la question de la responsabilité de l’employeur en cas de contamination de ses salarié.e.s au Covid-19 va nécessairement se poser devant les juridictions.

L’enjeu est important puisque ce inexcusable n’est qu’en cas de faute de l’employeur que la rente d’incapacité versée à la victime ou à ses ayants droit est majorée et que différents préjudices (souffrance physique et morale notamment) sont indemnisés spécifiquement.

L’arrêt de la cour d’appel de Grenoble se révèle à ce sujet très éclairant pour le contentieux à venir. Les juges ont en effet condamné l’employeur pour faute inexcusable au motif qu’il avait exposé la salariée sans protection, et ce durant une seule journée, alors qu’il était informé d’une possible contagiosité de la résidente. Reste à savoir si le cas d’espèce peut être transposé au Covid-19. En effet, la tuberculose est inscrite au tableau des maladies professionnelles, ce qui n’est pas encore le cas du Covid-19.

Il serait ainsi d’abord souhaitable, pour ne pas dire juste, que le gouvernement inscrive cette maladie dans le tableau des maladies professionnelles et instaure une présomption de lien de causalité entre la maladie et le travail, pour tous ceux qui sont contraints de travailler. Les juges examineront de leur côté, en fonction de chaque cas d’espèce, les mesures prises pour éviter la contamination, et condamneront l’employeur si ces dernières n’ont pas été mises en œuvre.

Si vous pensez ainsi être exposé au risque de contamination sans que votre employeur ne prenne les mesures nécessaires, dénoncez par écrit cette situation auprès de votre employeur, de l’inspection et de la médecine du travail, des élus ; filmez vos conditions de travail, conservez tous types de preuves du manque de protection et de formation.

Lorsque les tribunaux seront de nouveau en état de fonctionner, entre violation de l’obligation de sécurité et faute inexcusable, vous serez en mesure de faire condamner ceux qui ont méprisé votre état de santé, et ce même si votre préjudice s’est limité à un préjudice d’anxiété.

ARTICLE DE PRESSE:

HUMA CHÈQUES VACANCES. QUAND L’ÉTAT TAPE DANS L’ÉPARGNE DES SALARIÉS ET DES AGENTS DU PUBLIC_27 avril 2020

Huma DROIT DU TRAVAIL. DE NOUVEAUX RECULS POUR LA PROTECTION DES SALARIÉS_27 avril 2020

Médiapart: Masques FFP2: des salariés de l’industrie mieux protégés que les soignants_24 avril 2020

TC_On a retrouvé le coronavirus dans les eaux usées, et cela pourrait nous aider à mieux suivre l’épidémie_23 avril 2020

Les Jours_« Il arrive, vous l’aurez, préparez-vous »_21 Mars 2020.

Humanité_ MACRON S’ATTAQUE AU CODE DU TRAVAIL EN PLEINE ÉPIDÉMIE_20 Mars 2020.

Humanité_ L’EMPLOYEUR POURRA IMPOSER UNE SEMAINE DE CONGÉS PAYÉS PENDANT LE CONFINEMENT_20 Mars 2020

Humanité_ « POUR QUELQUES EUROS DE PLUS, ILS METTENT LA VIE DES GENS EN DANGER »

Libération_congés payés_télétravail_ce que les employeurs n’ont pas le droit de faire_20 Mars 2020

lettre ouverte du Syndicat des Avocats de France à Murielle Pénicaud_19 mars 2020

MEDIAPART: Derrière l’absence de dépistage massif au Covid-19, la réalité d’une pénurie

MEDIAPART: «Il faut qu’on s’améliore»: Amazon avoue ses «lacunes» dans la lutte contre le virus

MEDIAPART: Travail sous épidémie: «Pour les intérimaires, les fractures sont béantes»

MEDIAPART: Covid-19: les efforts de «guerre» ne sont pas centrés sur le sanitaire

MEDIAPART: Les services de réanimation se préparent à trier les patients à sauver

MEDIAPART: Covid-19: anatomie d’une épidémie

 

Communiqué UD 69_Qui du Covid19 ou du capitalisme fera le plus de victimes_19 Mars 2020_Téléchargeable

 

–>Lien : Attestation de garde d’enfant_PDF_téléchargeable_Cliquez ici !

–>Lien : Attestation de déplacement dérogatoire version PDF téléchargeable, cliquez ici !

–>Lien : Attestation de déplacement dérogatoire version IMAGE JPEG téléchargeable, cliquez ici !Attestation-deplacement-Version du 25 Mars 2020

–>Lien : Lutter contre le risque de pandémie au travail

 

Communiqué_UD CGT 69_Agissons pour la santé des travailleuses et des travailleurs ! 17 Mars 2020

Communiqué de presse_CGT_Le monde du travail doit être mobilisé uniquement pour les besoins essentiels_17 mars 2020

 

Macron déclare la « guerre sanitaire »

Le chef de l’État a annoncé hier soir de nouvelles mesures drastiques pour endiguer la propagation exponentielle du virus. Dont le confinement de la population pour quinze jours au moins et le report du second tour des élections municipales. Macron déclare la « guerre sanitaire » CORONAVIRUS

–> Cliquez sur ce lien pour lire la suite de l’article ci dessus !

L’école est- elle prête à affronter le coronavirus ?

Le milieu scolaire est l’une des clés du contrôle de l’épidémie de Covid- 19. Pourtant, entre consignes d’hygiène inapplicables, fermetures et « continuité pédagogique » fragile, pourra- t- il jouer son rôle ?

–> Cliquez sur ce lien pour lire la suite de l’article ci dessus !

COMMENT FAIRE SI ON DOIT GARDER SON ENFANT À LA MAISON ?

De plus en plus de familles risquent d’être confrontées à cette problématique : quelle est la procédure si on doit rester chez soi pour garder un enfant dont l’établissement est fermé ? La première recommandation du gouvernement est de… travailler chez soi. Pour tous ceux qui ne le peuvent pas, inutile d’aller chez le médecin : il faut produire auprès de son employeur une attestation sur l’honneur, certifiant être le seul des deux parents à demander un arrêt de travail pour cette raison, et précisant la durée de fermeture prévue. C’est l’employeur qui déclare alors l’arrêt de travail auprès de l’assurance- maladie, pour la durée de fermeture. Précision importante : le ou les jours de carence qui frappent désormais les arrêts maladie ne s’appliquent pas dans ce cas.

Covid-19: «A ce rythme, la France sera bientôt dans la situation italienne»

Pour freiner l’épidémie, seules les mesures de restriction forte des déplacements sont efficaces. Donc des libertés. La France suit ainsi le chemin de l’Italie, prévient le professeur Antoine Flahault, spécialiste des maladies épidémiques.

–> Cliquez sur ce lien pour lire la suite de l’article ci dessus !

Quels sont mes droits en entreprise face au coronavirus ?

Quels sont les droits des salariés faisant l’objet d’une mesure de quarantaine du fait d’avoir été en contact avec une personne malade du coronavirus ou pour avoir séjourné dans une zone concernée par un foyer épidémique de ce même virus ? La NVO vous répond.

–> Cliquez sur ce lien pour lire la suite de l’article ci dessus !

La santé des travailleurs au défi du coronavirus

Avec près de 180 cas répertoriés en France ce lundi, le Covid — 19 préoccupe le monde du travail. Si des mesures doivent désormais être prises par les entreprises pour garantir la santé et la sécurité des salariés, les inquiétudes persistent.

–> Cliquez sur ce lien pour lire la suite de l’article ci dessus !

L’épidémie perturbe le quotidien des Français

Avec 100 cas avérés, la France est devenue le deuxième foyer du virus en Europe après l’Italie. Cette intensification a conduit les autorités à prendre des mesures qui ont des répercussions concrètes. Mais posent aussi pas mal d’interrogations. L’épidémie perturbe le quotidien des Français.

–> Cliquez sur ce lien pour lire la suite de l’article ci dessus !

À quoi servent vraiment les masques chirurgicaux ?

Les masques chirurgicaux sont au cœur de toutes les attentions depuis l’annonce d’une épidémie causée par une nouvelle souche de coronavirus (Covid-19 ou 2019 — nCoV) venue de Chine. Les demandes augmentent et les prix flambent. Mais ces masques sont-ils vraiment utiles ?

Lorsque l’on ne présente pas de symptômes
Les infections respiratoires ne se propagent pas uniquement par les gouttelettes de salive, mais aussi par les mains, ce qui rend les masques insuffisants, face au coronavirus comme face à une grippe saisonnière. De ce fait lorsque l’on ne présente pas de symptômes, il est inutile de porter un masque, en revanche un lavage des mains très fréquent est recommandé avec savon ou solution bactéricide.

Lorsque l’on présente des symptômes
Le port du masque (à changer toutes les 3 heures) est recommandé par le ministère de la Santé. Mais il ne suffit pas. Les infections respiratoires se propagent de 3 façons :
➢ par les gouttelettes de salive émises par la toux et les éternuements ;
➢ par les aérosols viraux présents dans le souffle ;
➢ par les mains.

En dehors de l’hôpital, le port du masque occasionnel risque de ne pas suffire à limiter efficacement la transmission. Il doit être porté aussi souvent que possible lorsque l’on est en contact avec des personnes fragiles (femmes enceintes, enfants, personnes malades ou âgées).

–> Gouvernement: Information Coronavirus <–


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s